Voyage en Grèce 2006 : journal de bord

vendredi 16 mars 2007 par Rédaction

Ce journal de bord est le travail d’une élève de 1S3 qui a participé à un voyage en Grèce encadré par des professeurs au 1er trimestre 2006-2007

à voir également, les très belles photos réalisées par Clément VILLEMONT, élève de 1 S3

Jeudi 19 Octobre

Enfin le jour tant attendu du départ qui est fixé à 3h30 devant le lycée. Après environ 4h dans le car, nous arrivons à l’aéroport de Roissy - Charles De Gaulle. Après de longues semaines d’attente nous embarquons enfin vers la Grèce. Beaucoup d’entre nous prennent l’avion pour la première fois, alors que d’autres sont de grands habitués.

JPEG - 8.7 ko
L’Acropole

Nous sommes donc arrivés à Athènes à 13h. Après que chacun a récupéré ses bagages, une représentante de l’association Athéna nous a chaleureusement accueillis. Nous avons donc pris le car en direction de notre premier hôtel. Sur le trajet la représentante de l’association nous a fait découvrir Athènes. Tout le car écarquillait les yeux devant tant de découvertes ! Arrivés à l’hôtel nous avons posé nos valises et nous sommes repartis tout de suite pour l’Agora où nous avons écouté avant sa visite l’exposé pour nous éclairer dans notre visite.
C’était la place du marché, le lieu de parole, la vie politique d’Athènes. En fait, le centre politico- administratif, religieux et économique de la ville. L’Agora comportait le plus grand tribunal populaire : l’Héliée, le Strategeion où siégeaient les stratèges et le Bouleuterion, siège de la Boulè. L’économie y occupait une place très importante, beaucoup de petits commerçants et de banquiers y étaient installés. La monnaie athénienne y était d’ailleurs frappée à l’Hôtel de la monnaie. Malheureusement beaucoup de bâtiments ont été détruits à cause notamment des Romains en 89 avant J.-C. car c’était le siège de la démocratie.
Nous n’avons malheureusement pas pu visiter l’Agora car elle fermait plus tôt aujourd’hui, nous remettons donc sa visite à plus tard. Nous sommes donc montés sur la colline des Muses d’où nous avons dominé Athènes. Nous avons eu une vue magnifique sur l’Acropole, le port du Pirée, l’Agora et nous avons distingué l’île d’Égine où nous irons mercredi. Nous sommes ensuite redescendus par l’Odéon d’Hérode Atticus qui se trouve au pied de l’Acropole pour aller dans le centre ville athénien, afin de nous restaurer.

Vers 21h, nous avons enfin rejoint notre hôtel, pour une nuit bien méritée après une journée pleine de découvertes.

Vendredi 20 Octobre

A 8h30 tout le groupe prenait la direction du Musée archéologique national. Ce musée recèle toutes les merveilles et les richesses de l’art grec : de la sculpture archaïque à l’hellénistique en passant par les différents types de céramiques. Nous avons vu beaucoup de céramiques de la période géométrique, des figures noires et des figures rouges. En fait nous avons même pu distinguer les villes auxquelles les poteries appartenaient par la couleur de leur argile. Nous avons aussi pu admirer le masque funéraire en or d’Agamemnon. Ce musée est splendide !

JPEG - 9.6 ko
Le Parthénon

Nous avons déjeuné et rejoint la célèbre Acropole. Bien sûr nous avons vu le Parthénon,
les Caryatides, les Propylées... C’était vraiment magnifique. Nous avons fait une photo de groupe sur la pointe de l’Acropole puis avant de redescendre nous avons visité le musée qui contient toutes les pièces originales.

Nous sommes ensuite descendus à l’Agora qui était cette fois-ci ouverte. On y a visité toutes les ruines et le temple d’Héphaistos, très bien conservé et magnifique. Ensuite nous sommes allés visiter le musée qui se trouve en fait dans la Stoa d’Attale reconstituée. Il y avait beaucoup d’objets de la vie courante grecque ainsi que des masques de théâtre ou de la monnaie athénienne. On a pu comprendre le mode de vie des Grecs sous l’Antiquité.
Avant d’aller dîner nous sommes passés par la cathédrale orthodoxe d’Athènes, une cérémonie religieuse y avait lieu, de nombreuses personnalités ecclésiastiques étaient présentes.
A 21h nous étions devant le Parlement pour la relève des gardes : les Evzones qui gardent la tombe du soldat inconnu. C’était très impressionnant, les soldats ne doivent bouger durant une heure. On peut d’approcher d’eux mais si cela les énerve ils donnent un grand coup de crosse de fusil par terre. Nous avons vraiment été tous impressionnés par la relève.
Nous avons passé une journée très enrichissante et riche en émotions ! Avant de regagner nos chambres, nous avons écouté les exposés sur Mycènes, Épidaure et Nauplie.

Samedi 21 Octobre

A 6h, nous étions debout . Nous avons donc quitté Athènes tôt pour nous rendre à Mycènes par le canal de Corinthe.
Mycènes est une ancienne cité grecque qui connut son apogée entre 1350 et 1200 avant J.-C. C’est une ville fortifiée qui se situe sur une acropole. Elle a deux enceintes : une du 13ème siècle construite avec des blocs pouvant peser jusqu’à 10 tonnes et une autre du 12ème siècle contenant notamment la fameuse Porte des Lions. Sur l’acropole se situaient les tombeaux de la famille des Atrides dont celui d’Agamemnon où l’on a découvert le masque funéraire en or que nous avons vu au Musée archéologique national d’Athènes. Nous sommes aussi descendus dans la citerne qui alimentait la ville en eau, c’était tout noir. Quelques personnes avaient des lampes de poche mais la descente fut tout de même difficile ! Ensuite nous sommes allés un peu plus loin que la ville fortifiée pour voir le tombeau de Clytemnestre. Il est vraiment bien conservé et surtout très impressionnant !

À midi nous avons déjeuné dans un restaurant très typique, avec une tradition qui est respectée : l’hôte casse une assiette en signe de bienvenue. Nous avons mangé des plats succulents comme de la moussaka et de l’agneau en broche.

JPEG - 16.7 ko
Théâtre d’Epidaure

Nous avons ensuite pris la route pour Épidaure pour visiter le fameux théâtre. Nous sommes allés tout en haut, aux dernières places, tandis qu’Olivia nous jouait un air de flûte au centre du théâtre. Tout ça pour démontrer la formidable acoustique du théâtre. Et c’est vrai ! On entend aussi bien en haut qu’en bas ! Ensuite, Justine et Alison sont allées nous chanter quelque chose de très mélodieux.

Nous nous sommes ensuite rendus à Nauplie qui a été capitale de la Grèce. Sur place nous avons fait une promenade sur le bord de mer. Nous avons pu prendre l’air et admirer une très belle ville avant de reprendre le car pour Olympie où nous sommes arrivés vers 21h.

Dimanche 22 Octobre

Nous avons passé la matinée à Olympie : visite du site et du musée. Olympie était en fait un grand centre religieux, les Jeux Olympiques et Panhelléniques s’y déroulaient tous les 4 ans. Le site contient 23 monument principaux nous avons vu en particulier : la Palestre où les athlètes pouvaient s’oindre d’huile et se baigner, l’atelier de Phidias qui a été construit au 5ème siècle avant J.-C. mais qui fut modifié par les Byzantins, le Bouleutérion qui était le palais du Sénat olympique où les concurrents prêtaient serment de respecter le règlement des Jeux devant les hellanodices (membres du jury), le temple de Zeus qui a été construit au 5ème siècle avant J.-C. par Libon avec l’argent pris par les Eléens sur les Piastes en 468, il contenait la troixième merveille du monde : le statue chryséléphantine de Zeus par Phidias. Enfin nous avons visité le stade où les athlètes couraient différents types de courses comme celles de 8, 10 ou 24 tours. Nous n’avons fait qu’un aller. Benoît est arrivé premier suivi d’Alexandre R. et de Maximilien.

JPEG - 5.1 ko
Victoire de Paeonios de Mendé

Ensuite nous sommes allés visiter le musée, c’était très impressionnant : il y avait une partie des frontons du temple de Zeus, de nombreux boucliers, armures, sculptures et notamment la statue d’Hermès sculptée par Praxitèle vers 330 avant J.-C. Les pièces exposées sont sublimes !

Le soir, nous arrivons à Delphes après être passés par Patras, le pont de Rion- Antirion et avoir traversé la mer d’oliviers. Nous pouvons prendre possession de nos chambres d’hôtel. Après le dîner nous avons quartier libre. Avant d’aller nous coucher nous écoutons attentivement les exposés concernant nos visites du lendemain : le site de Delphes et le monastère d’Hosios Loukas.

Lundi 23 Octobre

Ce matin nous sommes allés visiter le site de Delphes. Tout d’abord nous avons visité l’ancien site : Marmaria où se trouve la Tholos, un bâtiment circulaire célèbre construit durant le 4ème siècle avant J.-C., le nouveau temple d’Athéna bâti peu après la Tholos. Nous avons ensuite admiré la fontaine Castalie où les pèlerins se lavaient avant d’aller prier sur le temple d’Apollon.

Nous avons consacré le reste de la matinée à la visite du nouveau sanctuaire par la voie sacrée. Tout le long de celle- ci se dressent les différents trésors. Nous avons particulièrement admiré le trésor des Athéniens qui a été remonté. Il fut construit entre 490 et 485 avant J.-C. avec le butin pris à Marathon. Ensuite nous sommes montés au théâtre construit au 4ème siècle avant J.-C. et restauré par le roi de Pergame. Il pouvait contenir 5000 spectateurs. Nous avons ensuite continué jusqu’au stade construit au 3ème siècle avant J.-C. et qui pouvait contenir 7000 spectateurs.
On a bien sûr fait une course comme à Olympie mais cette fois on en a fait deux : une pour les élèves et une pour les profs. Nous sommes partis en premier, Maximilien a gagné la course. Ensuite ce fut le tour des profs.

JPEG - 7 ko
L’aurige de Delphes

Nous avons déjeuné à l’hôtel puis nous avons visité le musée du sanctuaire. C’était très intéressant, il y avait de magnifiques sculptures, bijoux, objets... La pièce la plus importante du musée a été bien sur l’Aurige de Delphes, c’était vraiment époustouflant !

Nous devons malheureusement rentrer à Athènes, ce qui signifie que la fin du séjour approche : nous ne voulons pas repartir ! Mais en chemin nous nous arrêtons au monastère d’Hosios Loukas qui renferme le tombeau de Saint Luc le Stiriote. Ce monastère est composé de deux églises, la première le Catholicon, a été construite en 1011, il y a à l’intérieur de magnifiques mosaïques dorées. La seconde église construite vers 950 est dédiée à la Vierge Théotokos (« mère de Dieu ») avec de magnifiques fresques. La crypte contient quant à elle le tombeau de Saint Luc.
La journée s’est terminée à Athènes où nous avons dîné dans un restaurant, c’était très copieux et surtout succulent !

Mardi 24 Octobre

Pour notre dernière journée complète en Grèce, nous sommes allés visiter l’île d’Égine. Cette île se trouve à environ 2O kilomètres d’Athènes dans le golfe Saronique. Nous avons pris le ferry et, là une manœuvre militaire avait lieu, une simulation d’attaque terroriste. Un hélicoptère nous a tourné autour durant toute la manœuvre, pendant que des soldats nous abordaient.

JPEG - 8.7 ko
Egine, temple d’Aphaia

A la sortie du bateau, nous avons pris le car pour se rendre au temple d’Aphaïa. Aphaïa était une nymphe crétoise et la demi- sœur d’Artémis. Le temple est un des mieux conservés des temples antiques, il possède une double colonnade. Il a été construit sur un site néolithique, lieu où Aphaïa aurait disparu. Le temple était autrefois peint en rouge et bleu. Nous avons d’ailleurs pu observer quelques restes de temple peints dans le musée du site mais la plupart des statues ont été emportées par Louis de Bavière. Quel dommage car les pièces présentes étaient époustouflantes !

L’après midi a débuté par la visite du temple d’Apollon qui était de style dorique malheureusement des 32 colonnes qui le constituaient, il n’en reste qu’une !
De là, nous avons admiré le paysage, les plages... Vers 16h30 nous avons repris le bateau pour Athènes et le port du Pirée. Nous avons eu notre dernier quartier libre dans le quartier commerçant d’Athènes où nous avons pu faire nos derniers achats.

Mercredi 25 Octobre

Dernier jour, quel dommage !
Nous avons visité le cimetière du Céramique. En fait il y avait un cimetière où les riches athéniens se faisaient construire de magnifiques tombeaux et rivalisaient entre eux pour avoir le plus beau. La deuxième partie était le quartier des potiers, toutes les poteries d’Athènes y étaient fabriquées. Nous avons pu voir une partie de la muraille de fortification de 2,5 km qui faisait le tour d’Athènes. Une route allant jusqu’à l’académie de Platon partait de ce quartier ainsi que celle des Panathénées. Au musée nous avons vu des stèles funéraires et de nombreuses poteries.

Ensuite nous sommes montés sur la colline de la Pnyx où se rassemblait l’assemblée du peuple : l’Ecclésia. C’était très impressionnant de voir les « racines de la démocratie » ! Nous y sommes restés, pour profiter du paysage et du beau temps.

JPEG - 14.2 ko
Les élèves et leurs professeurs

Personne ne voulait partir, de cet endroit sublime ! Après cette dernière balade dans Athènes nous sommes rentrés à l’hôtel où la représentante d’Athéna nous attendait, nous avons donc pris le bus pour l’aéroport d’Ελευ- θέριος Βενιζέλος.
Même procédure qu’à l’aller, nous avons embarqué après les remerciements au chauffeur de car ainsi qu’à la représentante d’Athéna. Nous nous sommes alors rappelés de ce merveilleux voyage si riche en découvertes et en surprises. Puis nous sommes arrivés à Paris puis à Bourges vers 23h30.

Olivia Daures


Nous suivre sur Twitter| Contact | Plan du site | En résumé | | ENT | Rechercher sur ce site | Mentions légales

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives | Site réalisé avec SPIP 3.1.1

Logo Académie Logo Région Centre