Skip to content

Accueil > Médias lycéens > Reporters à la COP 28 : Les Terms HGGSP > Résumé des 9 et 10 Décembre

Résumé des 9 et 10 Décembre

Par Léa, Mélanie, Salimata et Charlotte

mercredi 13 décembre 2023, par Valentin BOUQUIN

On continue à Dubaï, les débats avancent tranquillement à la COP28. Aujourd’hui, Mélanie, Léa, Salimata et Charlotte vous ont préparé un bilan des 9 et 10 décembre. Décarbonation, utilisation des énergies fossiles, elles vont tout vous raconter sous la forme d’une interview filmée.

Voici le script :

Le thème de la journée du samedi 9 décembre était la nature et l’utilisation des terres.
Certains ministres présents à la COP ont lancé un partenariat de 50 millions de dollars pour la préservation des écosystèmes forestiers.

Mais ce samedi 9 décembre était aussi une grande journée de manifestation de la société civile à la COP28. Plusieurs manifestations ont été organisées à Londres, au Pakistan ou bien encore aux Philippines. C’est même une tradition. Chaque année, le samedi entre la première et la deuxième semaine des négociations, est organisée une grande marche pour le climat visant à rappeler aux États l’urgence à agir contre le changement climatique. De plus, des ONG environnementales ont coloré le Canal de Venise en vert fluo afin de protester contre l’échec de la COP.
Ce qui a marqué la journée de dimanche 10 décembre, ce sont les protestations de plusieurs pays à l’encontre de la position de l’OPEP qui refuse la sortie des énergies fossiles. Les négociations patinent à ce sujet. En effet, les pays pétroliers proposent de continuer à utiliser les combustibles fossiles mais en utilisant des techniques de décarbonations du gaz, du pétrole et du charbon. Beaucoup de pays rétorquent que ces technologies n’ont pas encore fait leurs preuves. Les ministres sont revenus pour débattre des "unabated fossil fuels".
Concernant le programme de travail sur la transition juste, le ministre des Affaires étrangères de Norvège a déclaré que de fortes divergences persistaient sur la formulation sur les énergies fossiles.

Pour le moment le texte final ne porte que sur des engagements qui ne sont pas contraignants ce qui apparaît comme insuffisant pour de nombreux pays.
Le président de la COP Al-Jaber a donc organisé un Majlis, c’est-à-dire une réunion pour relancer les négociations. Il a exhorté toutes les parties à faire preuve de flexibilité, à penser au bien commun plutôt qu’à leur intérêt personnel. On voit bien que deux camps s’opposent : : celui de l’UE et des petits États insulaires comme les îles Marshall, qui veulent une sortie rapide des énergies fossiles, et celui des pétroliers comme l’Irak et l’Arabie Saoudite, qui veulent continuer à produire et à consommer les énergies fossiles.

Espérons que ce Majlis donne des résultats car le texte final de la COP28 doit être présenté le mardi 12 décembre avant 11h.

Lycée Marguerite de Navarre 50 rue de Vauvert 18024 Bourges Cedex - Tél. 02 48 67 81 40 courriel : ce.0180006j@ac-orleans-tours.fr